BABABE : les professionnels de Santé organisent des journées de consultation gratuite


L’Association des Professionnels de Santé de Bababé, APSB, a organisé la première édition de la caravane médicale du vendredi 20 au dimanche 23 septembre à Bababé. Objectif: soiger plus de 2000 patients en trois jours.
« C’est la première fois que nous organisons cette manifestation. Il y a eu un nombre important de personnes qui ont fait l’objet de consultation pour différentes pathologies par des techniciens supérieurs et infirmiers, explique le président de l’APSB et directeur régional de l’action sanitaire de l’Adrar. Aujourd’hui, samedi, près de sept cent personnes ont été consultées et les activités se passent dans les conditions convenables ».
Plusieurs spécialités, qui n’existent pas au centre de santé de Bababé, ont été enregistrées. Parmi lesquelles, nous pouvons citer l’ORL et l’ophtalmologie.
Major du centre de sante de Bababé et secrétaire général de l’APSB, Samboye Dem salue cette initiative qui vient combler le gap de spécialités: « la caravane a eu un impact positif. Il y a eu des consultations de spécialités qu’on ne disposait pas au niveau du centre, comme l’ophtalmologie, l’ORL et la dermatologie ».
Deux moustiquaires à la main droite pour ses enfants qui pu faire la circoncision, Mamadou Ndiaye Ball, félicite les initiateurs de la caravane. Il défend que la distribution de moustiquaires participe à la prévention contre le paludisme. « Il y’a des gens qui sont malades et qui ne peuvent pas aller à Nouakchott ou ailleurs parce qu’ils n’ont pas de moyens. Soigner ces indigents, c’est une bonne chose. Nous les remercions et les demandons de continuer le combat », avance le retraité.
Ces bénéficiaires ont reçu des médicaments et des moustiquaires estimés à près de deux millions (ancien ouguiya).
« L’objectif de cette caravane est d’aider ceux qui veulent se soigner et qui n’ont pas assez de moyens, sensibiliser et informer les populations de Bababé et d’environs. L’APSB est une association qui œuvre pour tout ce qui est en rapport avec la santé du département, justifie Ba Sileymane Fallilou, chargé de communication de la caravane médicale. On ne fait pas de distinction entre les individus. Tous les mauritaniens peuvent être soignés gratuitement et sont les bienvenus».
Une trentaine de personnes, de différentes localités, ont assisté à la caravane médicale. Originaire de Djowol, Idrissa Sow travaille dans la région de Guidimakha comme infirmier. Il est à Bababé pour répondre à l’appel de ces collègues et soigner des personnes qui sont dans le besoin. « Cette manifestation est un acte noble et digne », reconnaît-il.
Pour la réussite de la caravane médicale de l’APSB, les associations des ressortissants de Bababé à l’intérieur et à l’extérieur du pays, l’Organisation pour le Développement de Bababé, Feddé Wouro, les groupes What’s App et certaines entreprises privées, matel, ont déployé des moyens humains et matériels remarquables.
L’APS est une structure reconnue par les autorités qui regroupe tout le personnel de santé de Bababé.
Oumar AB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *