BABABE – Mika Birame FALL : « Je ne suis pas candidat aux législatives »

Le député sortant du département de Bababé ne sera pas candidat aux élections législatives du premier septembre 2018 en Mauritanie.

Mika Birame FALL ne se présentera pas comme candidat à sa propre succession aux législatives pour le département de Bababé. Membre du parti au pouvoir, l’Union Pour la République, le premier député résidant hors Bababé baisse les bras pour se plier à la « volonté de la population et au choix de son parti » qui a investit un ancien opposant et candidat malheureux en 2013.

« Le parti a voulu changer de candidat.je n’y peux rien. Celui qui va se présenter, SOW Oumar Abdoulaye [était] mon antagoniste en 2013 qui a changé de parti. Le parti a accepté sa candidature : c’est une continuité, explique Monsieur FALL. Nous allons le soutenir pour qu’il continue le travail que j’avais entrepris ».

En 2008 et en 2013, BA Alioune Ibra et Mika Birame FALL ont gagné les élections législatives au deuxième tour avec l’appui de BA Abdoulaye Mamadou, le maire de la commune de Bababé et l’actuel Directeur de la SAM. Il briguera son troisième mandat à la mairie de Bababé.

Blé BA, va-t-il garantir une victoire incontestable à SOW Oumar ? En tout cas, ses opposants ne sont pas bien équipés en ressources humaines et financières capables de rabattre les cartes dans les trois communes du département.

Durant l’implantation des unités de base du parti du président, Mouhamed Ould Abdel Aziz, presque toute la population s’est inscrite sur le fichier du parti. Pendant ce temps, l’opposition n’avait pas organisé, sur le terrain, une campagne d’information sur les motivations de l’UPR.

BA Oumar (www.Kabarujakka.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *